Manque de désir Imprimer Envoyer

Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles une personne peut manquer de désir sexuel. Bien qu'il existe des causes physiques, la plupart des raisons sont personnelles ou relationnelles. Le manque de désir peut facilement conduire au refus de relations sexuelle.

PROBLEMES PERSONNELS ET EMOTIONNELS

  • Mauvaise image propre : la société dans laquelle nous vivons nous impose ses standards en matière de beauté et d'attrait. Parce qu'elles ne connaissent pas ou mal ce que pense Dieu à leur sujet, de nombreuses personnes sont honteuses de leur corps car il ne correspond pas à ces standards. Cela a également un impact sur la libido de ces personnes qui se sentent souvent non désirées.
  • Peur de l'intimité : certaines relations antérieures ont pu laisser des plaies et celles-ci peuvent être amenées dans le mariage, rendant le désir d'intimité et d'unité difficile pour certaines personnes. Certains hommes peuvent avoir peur de l'intimité car ils trouvent cela "faible" ou pas masculin.
  • Abus sexuel, molestation, viol : afin de couvrir la douleur, la peur et la honte associées à une mauvaise expérience sexuelle passée, certaines victimes contiennent ou combattent leur désir sexuel naturel.
  • Manque d'intimité : ne pas pouvoir s'isoler des enfants (ou d'autres personnes vivant dans la maison) pour faire l'amour. Cela affecte plutôt les femmes que les hommes.
  • Culpabilité de péché sexuel (réel ou non) : culpabilité d'avoir commis un péché sexuel, qu'il soit clairement mentionné comme tel par Dieu ou que la personne croie que s'en est un.
  • Occupations, stress, anxiété : une relation sexuelle a besoin d'un certain temps et d'une certaine relaxation pour fonctionner.
  • Dépression : la dépression affecte tous les domaines de la vie, incluant le désir sexuel.
  • Manque de pardon, douleur profonde, amertume, peur, colère, haine : de fortes émotions négatives volent l'énergie émotionnelle du reste de notre vie. Ces émotions n'ont d'ailleurs pas besoin d'être dirigées contre le conjoint pour que cela affecte la libido.
  • Autres : investissement important dans le travail ou forte implication émotionnelle avec d'autres personnes physiques ou non (par exemple dans des jeux de réalité virtuelle).

Quand le manque de désir trouve ses racines dans un problème personnel ou émotionnel, en parler peut aider. Recherchez l'aide de personnes qui vous encouragent (votre conjoint, un(e) ami(e) ou un conseiller) et qui vous aideront à affronter le problème dans une atmosphère de sécurité et de compréhension. Notre section guérison peut vous donner des pistes dans ce sens.

A mesure que ces problèmes seront traités, votre désir sexuel naturel devrait s'affirmer de lui-même.

PROBLEMES RELATIONNELS

  • Manque d'intimité non sexuelle : il est difficile de désirer quelqu'un qui est un étranger pour vous. Des temps de qualité passés ensemble et des contacts non sexuels doivent aussi faire partie du mariage.
  • Dysfonctionnements sexuels, frustration, déception : le fait de ne jamais parvenir à l'orgasme, l'impuissance, l'éjaculation précoce ou d'autres dysfonctionnements sexuels peuvent diminuer voir ôter tout désir sexuel.
  • Manque de technique et de connaissance sexuelle : ne pas comprendre les besoins du conjoint, ne pas essayer ou ne pas réussir à les combler va réduire ou anéantir son désir.
  • Manque de confiance, trahison, adultère : les relations intimes nécessitent un certain niveau de confiance et d'engagement.
  • Manque de respect, abus, manipulation, égoïsme : il est extrêmement difficile de désirer de l'intimité avec quelqu'un qui ne démontre pas un amour véritable ou vous abaisse constamment.
  • Ennui : la plupart d'entre nous ne serions pas très excités de manger la même chose tous les jours pendant des mois. Il en va de même avec le sexe.

Les problèmes relationnels sont un peu plus complexes à traiter car ils impliquent les deux conjoints. Si tous deux ont un désir de travailler en vue d'une amélioration, les choses peuvent s'améliorer.

PROBLEMES PHYSIQUES

  • Problèmes physiques : l'anémie, l'hypertension, le diabète, la sclérose en plaques et l'hémochromatose entre autres.
  • Médicaments et drogues : la prise d'alcool, de médicaments et de drogues illégales. Pour certains médicaments, il est possible de changer le traitement ; parlez-en à votre docteur.
  • Hormones : le cycle hormonal naturel de la femme a des conséquences sur sa libido et son désir peut grandement diminuer avant et pendant ses menstruations. Des changements hormonaux se produisent aussi durant la grossesse, l'allaitement et la ménopause.
  • Epuisement : être fatigué de temps en temps nous arrive à tous, mais un état d'épuisement devrait être considéré sérieusement. Soit vos priorités ne sont pas bien balancées, soit vous souffrez d'un problème plus grave et un médecin devrait être consulté.
  • Douleurs durant le rapport : de telles douleurs peuvent rendre le sexe indésirable.

Pour les problèmes physique, c'est principalement votre médecin qui devrait être contacté en premier lieu.

Pour terminer, n'utilisez surtout pas cette liste pour vous disputer la responsabilité d'un manque de désir. Prenez le temps de considérer les points auxquels vous contribuez et soyez orienté "solution" plutôt que "problème". Notre section spéciale "guérison" peut vous aider dans ce domaine.


D'après un article original du site The Marriage Bed. Reproduction et traduction avec l'autorisation des auteurs.

 

 

Articles connexes