Ejaculation retardée ou inhibée Imprimer Envoyer

L'éjaculation inhibée est essentiellement l'opposé de l'éjaculation précoce ; soit il faut beaucoup de temps pour l'atteindre (éjaculation retardée), soit elle ne vient pas du tout (anéjaculation). Souvent, l'homme peut éjaculer normalement dans certaines situations (masturbation, sexe manuel ou oral) mais pas dans d'autres (généralement le coït). Alors qu'on pensait jusqu'alors que les cas étaient rares, de récentes études ont montré que 5-10% des hommes expérimentent un certain degré d'éjaculation inhibée à un moment de leur vie.

CAUSES

On distingue quatre catégories de causes : dommages physiques, effets secondaires de médicaments, problèmes psychologiques et conditionnement idiosyncratiques. Pour un homme qui n'a jamais eu ce genre de problème par le passé, les médicaments ou les causes physiques sont généralement les coupables. Si l'homme a toujours connu de telles difficultés depuis qu'il a des relations sexuelles avec une femme, il s'agit généralement d'un problème psychologique.

  • Physique : des maladies provoquant des dommages nerveux à la moelle épinière ou au dos peuvent nuire à l'éjaculation. La neuropathie diabétique et la sclérose en plaques peut aussi provoquer cette gêne.
  • Effets de médicaments : de nombreux médicaments peuvent interférer avec un fonctionnement sexuel normal. Les inhibiteurs sélectifs du recaptage de la sérotonine (ISRS) sont notamment bien connus pour cela. Parfois, les substances contenues dans les médicaments mettent du temps à se propager dans le corps et les effets sur l'éjaculation viennent petit à petit.
  • Psychologie : c'est la cause la plus fréquente. La culpabilité ou la pensée que le sexe est sale ou honteux est une cause fréquente. Des événements traumatiques, tels qu'une grossesse non planifiée ou le fait d'être surpris en train de faire l'amour ou de se masturber peuvent être d'autres causes. La colère ou la frustration d'un homme à l'encontre de sa femme peuvent aussi être en cause.
  • Conditionnement idiosyncratique : si un homme apprend à jouir en utilisant une méthode qui produit une simulation très différente de celle du coït, il peut éprouver des difficultés à être suffisamment stimulé pendant le coït pour parvenir à l'orgasme. Des méthodes de masturbation inhabituelles (telles que le fait d'utiliser un pommeau de douche ou en frappant le pénis contre un objet solide) ou la pratique du "dry humping" consistant à atteindre l'orgasme en se frottant l'un contre l'autre tout habillé peuvent provoquer ce problème.

TRAITEMENTS

Premièrement, la cause doit être découverte car elle influence le traitement. Les indications sur les causes et sur les traitements ci-après peuvent vous orienter, mais rien ne vaut un avis médical, en particulier pour les causes qui semblent physiques car il peut s'agir d'un problème généralisé grave qui met votre vie en danger.

  • Physique : de toute évidence, un médecin doit être consulté. Il recommandera peut-être certains médicaments qui peuvent aider. Pour les cas à priori sans solution, il existe un vibromasseur spécialement conçu pour provoquer une éjaculation.
  • Effets de médicaments : ne réduisez surtout pas le dosage des médicaments et n'arrêtez pas de les prendre de votre propre initiative, mais consultez votre médecin. Il est fréquemment possible de diminuer le dosage ou changer de produit en gardant les bénéfices que l'ancien vous apportait mais sans les effets nuisibles sur l'éjaculation. Certains traitements permettent aussi de prendre des "vacances de médicament" qui vous permettront d'expérimenter une vie sexuelle normale pendant quelque temps. Pour tout cela, consultez impérativement votre médecin.
  • Psychologie : il s'agit généralement de la cause la plus difficile à traiter. Le succès dépend de la durée depuis laquelle le problème se produit, le degré de désir que l'homme éprouve à sa résolution et comment se porte le couple en général. Le traitement doit généralement s'atteler à ôter tout sentiment de honte, de culpabilité ou de colère. Nous pensons que Dieu et Sa Parole sont capables de transformer les pensées d'un homme. L'aide extérieure d'une personne de confiance, un pasteur ou un conseiller professionnel Chrétien nous paraît importante. Notre section "Guérison" donne un certain nombre de pistes à ce propos.
  • Conditionnement idiosyncratique : la solution consiste à modifier graduellement la forme de stimulation qui provoque un orgasme pour la ramener par étape à la forme plus conventionnelle du coït.

D'après un article original du site The Marriage Bed. Reproduction et traduction avec l'autorisation des auteurs.