Le sexe pour épouses débutantes Imprimer Envoyer

Vous attendez sans doute votre nuit de noce avec impatience. La simple pensée de pouvoir enfin être au paroxysme de l'intimité avec l'être que vous aimez est excitant, mais en même temps un peu effrayant parce que l'expérience est toute nouvelle. Cet article donne quelques commentaires qui, nous l'espérons, rendra vos premières expériences plus plaisantes.

Contraception

Décidez avec votre futur époux avant le mariage de la forme de contraception que vous souhaitez utiliser ; les méthodes hormonales peuvent exiger que vous commenciez à les prendre bien avant le jour du mariage. Si vous optez pour un moyen "barrière" mécanique (type diaphragme ou préservatif), entraînez-vous à sa mise en place avant. Des informations détaillées sur les diverses formes de contraceptions sont disponibles dans cette section. Après les premiers rapports, prenez le temps de discuter avec votre conjoint de votre confort - ou inconfort - avec le moyen de contraception que vous utilisez. Il est parfaitement envisageable d'en essayer plusieurs avant de se décider, quitte à changer plus tard encore.

Les choses à avoir sous la main

Cet article décrit comment vous pouvez planter le décor et quelles sont les choses qu'il serait utile d'avoir à portée de main. Durant les premiers rapports, la lubrification est importante donc prévoyez au moins d'avoir du lubrifiant sous la main. Des serviettes ou un quelconque moyen d'essuyer les divers fluides qui ne manquent pas de s'écouler sont également utiles.

Le pénis de votre mari

Si vous n'avez jamais vu un pénis avant (changer les couches de votre neveu ne compte pas), cela peut être un peu intimidant. Un pénis adulte peut paraître assez volumineux et vous pourriez vous demandez comment cela va entrer. Pas d'inquiétude. C'est Dieu qui a créé le système et votre corps est normalement prévu pour recevoir le pénis de votre mari. Durant la phase d'éveil, votre vagin va s'étendre et s'arrondir un peu au bout.

La libido de votre mari

La libido de votre mari est différente de la vôtre. Pour les hommes c'est facile ; leur "équipement" est à l'extérieur, guidé par la testostérone et généralement il fonctionne sans problème. Il sera facilement excité et parviendra à l'orgasme rapidement (probablement en une minute ou deux, même moins). C'est normal. Comme sa libido sera satisfaite, il sera petit à petit à même de ralentir afin que vous puissiez avoir tous les deux assez de temps et de plaisir pour explorer et apprécier votre sexualité.

L'hymen

Il y a habituellement un peu d'angoisse à l'idée d'avoir mal lors du premier rapport. Il est vrai que lors du premier rapport, lorsque le pénis de votre mari va entrer dans votre vagin, il va étirer, ou parfois déchirer l'hymen. Il s'agit d'une membrane qui recouvre partiellement l'ouverture du vagin. Il peut y avoir un peu de sang qui s'écoule, mais l'absence de sang ne signifie pas que vous n'êtes pas vierge, mais simplement qu'il n'y a pas eu de déchirement significatif.

La plupart des femmes ressentent une douleur faible ou un inconfort, certaines ne sentent rien et d'autres ont des douleurs sérieuses. Si la douleur continuait après quelques rapports, songez à voir votre docteur. Si vous vous sentez confortable avec cela, vous pouvez effectuer des exercices d'étirement quelques semaines avant le mariage ; cela minimisera l'inconfort. Insérez chaque jour un doigt enduit de lubrifiant dans votre vagin puis pressez gentiment mais fermement vers le bas et l'arrière (en direction de votre dos). Cela poussera la partie qui est généralement la plus résistante de l'hymen. Dès que vous pourrez faire cela confortablement, essayez avec deux doigts. Lors de vos premiers rapports, utilisez bien du lubrifiant et demandez à votre mari d'entrer lentement afin que les muscles et les tissus du vagin se relaxent et lui fassent de la place.

Attentes

Notre culture (la télévision) nous enseigne toute une série de mensonges sur la sexualité. La supposition est que faire l'amour pour la première fois sera facile, naturel et formidable. Formidable peut-être, mais comme tout le reste, faire l'amour s'apprend. Vous connaissez peut-être les bases, mais cela nécessite du temps et des essais - parfois infructueux - pour découvrir ce que vous aimez tous les deux.

Notre culture (encore elle !) tend aussi à enseigner aux femmes que le plaisir sexuel ne concerne que les hommes et que le sexe dans son ensemble est sale. La Parole indique clairement que Dieu a créé les hommes et les femmes pour qu'ils apprécient le sexe et qu'aimer faire l'amour avec son mari est normal et sain. Prenez le temps d'examiner les "messages" (même subliminaux) que vous avez reçus de votre famille, votre église et votre entourage ; comment percevez-vous le sexe ?

Pour les femmes, l'orgasme peut être un peu plus complexe à atteindre. Parce que les premiers rapports sont relativement courts, et parce que vous ne connaissez pas encore bien votre corps sous cet aspect, il est probable que vous n'atteindrez pas l'orgasme les premières fois. Pas de panique ; vous pouvez demander à votre mari de vous aider à jouir manuellement, mais c'est surtout quelque chose qui va venir petit à petit avec l'apprentissage.

Qu'est-ce que je fais pendant l'amour ?

Profitez de toucher votre mari, embrassez-le, dites-lui combien vous l'aimez et appréciez sa proximité. Relaxez-vous le plus possible et permettez à votre corps de répondre à ses mouvements. Vous pouvez aussi vous concentrer sur ce que vous ressentez physiquement et commencez à comprendre ce qui vous excite.

Conseil général

Apprenez à connaître le corps de votre mari et laissez-le découvrir le vôtre. Alors qu'il l'explore, dites-lui ce que vous aimez et n'aimez pas et de même en explorant le sien, demandez-lui (s'il ne vous le dit pas) ce qu'il aime ou n'aime pas. Soyez patients l'un avec l'autre et discutez en toute honnêteté de votre sexualité.


D'après un article original du site The Marriage Bed. Reproduction et traduction avec l'autorisation des auteurs.