Le sexe pour époux débutants Imprimer Envoyer

Notre société (la télévision) nous fait croire que tout marche comme sur des roulettes dès les premiers rapports sexuels et que vous atteindrez tous les deux l'orgasme facilement, rapidement et en même temps. Ce sont des mensonges ! Il y a de fortes chances pour que cela ne soit pas parfait, mais vous vous en souviendrez probablement toute votre vie. Comme pour tout le reste, le sexe demande de l'entraînement pour être bon. N'attendez donc pas trop de vos premiers rapports, mais vivez ces moments comme un merveilleux démarrage de votre vie sexuelle.

L'une des choses qui affectera vos premières expériences sexuelles avec votre femme seront les informations et l'expérience qu'elle a. Il est probable qu'elle n'ait jamais eu un orgasme jusque là, et en fonction d'où elle vient, elle peut même ignorer que Dieu l'a conçue pour en avoir un. Même si elle a une meilleure connaissance, il est possible que son milieu culturel et religieux lui ait inculqué que les femmes n'ont pas à aimer les relations sexuelles. Le sexe est différent pour une femme que pour un homme. Le corps d'un homme semble savoir quoi faire même si sa pensée ne le sait pas, mais les femmes ont une approche différente et l'émotionnel joue un rôle très important. Cela peut donc prendre plus de temps pour elle d'apprécier les relations sexuelles.

Il sera important pour vous de vous fonder une conviction sur ce que Dieu pense du sexe et de pouvoir le communiquer avec douceur et sagesse à votre épouse. Dieu a créé le sexe pour être plaisant physiquement, mentalement et émotionnellement pour vous deux. Dites-lui que vous êtes prêt à investir tout le temps, l'apprentissage et l'entrainement que cela nécessitera pour que vous puissiez profiter tous les deux de ce que Dieu a créé pour votre plaisir commun. Dites lui aussi que c'est parce que vous l'aimez que vous voulez lui donner du plaisir sexuel et ne la laissez pas penser qu'elle doit aimer faire l'amour juste pour vous faire plaisir.

Il y a aussi une nécessité pour vous deux d'être capable de parler librement du sexe, de ce que vous ressentez et de ce que vous aimez plus ou moins. C'est généralement plus difficile pour une femme de le faire, en particulier si son éducation lui a donné une vision négative du sexe. Elle doit être en particulier à même de vous dire comment modifier la façon dont vous la touchez pour augmenter son plaisir. Elle doit être libre de dire des choses telles que "un peu plus haut", "pas si fort" ou "un peu plus vite". Cela prendra du temps pour chacun d'être confortable avec cela ; encouragez-la gentiment, donnez-lui du temps et aidez-la en lui posant des questions où la réponse est "oui" ou "non".

Contraception

Nous pensons que la vie débute dès que l'ovule et les spermatozoïdes entrent en contact. Nous pensons aussi qu'il n'y a rien de mal à faire en sorte qu'une telle rencontre ne se produise pas par un moyen ou un autre, tant qu'il n'y a pas destruction d'un oeuf une fois fertilisé. Si votre croyance devant Dieu est la même, ceci éliminera une bonne série de contraceptifs de la liste. Vous ferez sans doute l'essai de plusieurs formes de contraceptifs durant votre vie et vous verrez qu'aucun n'est parfait et qu'ils ont tous un ou plusieurs points négatifs. Il faudra donc trouver ce qui est le moins dérangeant pour les deux partenaires. Quelle que soit la méthode employée, mais en particulier s'il s'agit d'une méthode "barrière" mécanique (type préservatif), soyez sûr de vous entraîner à sa mise en place avant le mariage. Dans tous les cas, le sujet doit être abordé avant la nuit de noce. De plus amples informations sur les méthodes disponibles sont disponibles dans cette section.

Soyez prêt

Il y a quelques détails qu'il faudra préparer pour vos premiers rapports. Faire l'amour provoque immanquablement de petits écoulements ça et là et il faudra prévoir des serviettes pour nettoyer. Vous devriez aussi avoir à disposition du lubrifiant pour les premiers rapports. Trop de lubrifiant est mieux que pas assez, surtout pour votre épouse, donc en cas de doute utilisez-en. Vous pouvez en mettre en peu sur votre main et l'appliquer sur la vulve de votre femme durant les préliminaires, et en mettre aussi un peu sur votre prépuce avant le coït.

La première fois

Sachez aussi que pour une femme, le plaisir sexuel est une réponse qui s'apprend. Elle appréciera sans doute la proximité émotionnelle depuis vos premières relations, mais il lui faudra du temps pour développer la capacité d'apprécier pleinement la relation sexuelle sur le plan physique. Il est peu probable qu'elle atteigne l'orgasme par le coït la première fois ; en fait cela peut prendre plusieurs mois. Une simulation manuelle ou orale permettra sans doute d'atteindre plus rapidement l'orgasme, mais ne la poussez pas trop pour cela. Un mélange d'émotions ou la peur de la douleur peut rendre l'orgasme impossible avant quelques rapports et la pousser à faire quelque chose qu'elle ne peut techniquement pas réaliser rendra les choses encore pires.

Nudité et lumière

Il est assez naturel pour un homme d'attendre avec impatience de voir son épouse nue et de vouloir explorer son corps entier. Pour une femme, il est aussi naturel d'être un peu plus intimiste et nous suggérons d'utiliser une lumière atténuée pour vos premiers rapports ; quelques bougies seraient une très bonne initiative. Laissez-la se mettre au lit la première pour qu'elle ne soit pas trop exposée.

Préliminaires

Commencez par l'embrasser et faites le souvent pendant que vous faites l'amour. C'est plus important et excitant pour une femme que pour un homme. Déplacez-vous gentiment vers ses seins et explorez les avec vos mains. Essayez de dire d'après son visage, ses mouvements et les sons qu'elle produit ce qu'elle aime plus ou moins. Quand vous en arrivez à ses organes sexuels, allez-y en douceur. Caressez ses poils pubiens tout en descendant le long d'une jambe puis remontez tranquillement votre main vers sa vulve. Ses organes sexuels sont bien plus sensibles que les vôtres, donc soyez délicat. Certaines femmes trouvent la stimulation directe du clitoris trop intense. Des caresses au dessus ou autour du clitoris sont donc une bonne approche. Vous pouvez aussi utiliser la paume de votre main pour couvrir ses organes sexuels et gentiment caresser la région entière. Durant les préliminaires, il est suggéré d'explorer gentiment son vagin avec un seul doigt ; vous saurez ainsi où il se situe et quel est son angle. Certaines femmes sont peu inclines à être embrassées ou caressées avec la langue sur les organes sexuels car elles pensent qu'ils sont horribles et sentent mauvais, ou pensent simplement que le sexe oral est mal. C'est pourtant un bon moyen de la faire parvenir à l'orgasme ; discutez-en donc tranquillement et essayez quand vous êtes sûr qu'elle est prête. La première fois, faites le au sortir de sa douche afin qu'elle soit rassurée du point de vue hygiénique.

Coït

Le premier coït est appréhendé par la plupart des femmes. Quelques rares femmes éprouvent de fortes douleurs, et d'autres n'éprouvent aucun inconfort, mais la majorité ressent une légère douleur. Une chose importante est d'utiliser beaucoup de lubrifiant. Son appréhension peut faire qu'elle ne produira aucune lubrification naturelle. La meilleure position pour le premier coït est probablement avec l'homme dessus. Cela aidera si elle peut guider votre pénis de la main. Quand vous entrez, ne glissez pas votre pénis en entier jusqu'au fond ; au contraire, entrez gentiment de deux ou trois centimètres puis reculez un peu sans ressortir complètement. Recommencez en allant chaque fois un petit peu plus profond. Si vous sentez de la résistance avant que vous soyez à mi course, vous êtes probablement en train d'heurter l'hymen. Une ferme et courte poussée brisera l'hymen de la façon la moins douloureuse possible. Vous pouvez aussi ne pas sentir l'hymen et elle peut saigner ou non, mais il est probable qu'elle sera inconfortable même s'il n'y a pas de résistance ou de saignement. Il est aussi à noter que ce n'est pas pour autant qu'elle n'est pas vierge !

N'espérez pas que le coït dure très longtemps la première fois. Etre à l'intérieur de votre femme est une expérience incroyable et vous amènera vraisemblablement à l'orgasme très rapidement les premières fois. Ce n'est finalement pas si mal car la femme est généralement tendue les premières fois et si vous étiez trop longtemps en elle, elle pourrait éprouver de la douleur. Alors que vous apprenez à tenir plus longtemps pour lui permettre d'atteindre elle aussi l'orgasme, son corps sera aussi capable de recevoir votre pénis plus longtemps.

Vous apprendrez graduellement ce qu'elle trouve le plus plaisant et vous verrez que les choses évoluent ; ce qu'elle n'aimait pas jusqu'à récemment la fait craquer maintenant, ou inversement. Une fois de plus, la discussion ouverte à ce sujet est de rigueur.


D'après un article original du site The Marriage Bed. Reproduction et traduction avec l'autorisation des auteurs.