Notre confession de foi Imprimer Envoyer

Les écritures de l'Ancien Testament et du Nouveau Testament.

Elles sont la Parole infaillible de Dieu, la source et la norme de toute notre foi et pratique (Psaumes 19:8-12; 119:89, 105). Elles sont entièrement inspirées par Dieu et servent donc de guide, ayant autorité pour la compréhension, la vie et le ministère chrétien (2 Timothée 3:15-17). Les Ecritures sont sans erreur, totalement dignes de confiance (Jean 10:35; 17:17; Matthieu 24:35). Nous ne devons ni ajouter aux Ecritures, ni les compléter, ni les modifier par une tradition plus tardive ou une supposée révélation (Esaïe 8:20; Galates 1:8-9). Toute formulation doctrinale doit être approuvée par le conseil complet de Dieu dans les Saintes Ecritures (Matthieu 22:29-33; Actes 28:23).

Dieu est Trinitaire.

Il n'y a qu'un seul Dieu infini, éternel, tout-puissant, parfait en sainteté, vérité et amour (Deutéronome 6:4; 1 Corinthiens 8:4,6; Esaïe 44:6-8; 57:15; 1 Jean 4:8; Genèse 17:1; Psaume 145:3). Dans l'unité de la divinité, il y a trois personnes - Père, Fils et Saint-Esprit - co-existantes, co-égales, co-éternelles (Matthieu 3:16, 17; 1 Corinthiens 12:4-6; 2 Corinthiens 13:13; Jean 14:23,24,26; 15:26; 16:13-15).

Dieu, Le Père est le Créateur des cieux et de la terre.

(Genèse 1:1; Hébreux 11:3; Psaume 33:9). Par Sa Parole, toutes choses ont été faites et par la même Parole, Il soutient journellement toutes Ses créatures (Jean 1:3, 10; Colossiens 1:15-17; Hébreux 1:2-3; Psaume 147:14-16). Il est fidèle à toutes Ses promesses et Il fait coopérer toutes choses au bien de ceux qui L'aiment. Dans Sa grâce insondable, Il a donné Son Fils Jésus-Christ pour la rédemption de l'humanité (Psaume 147:13; Romains 8:28; Jean 3:16).

Jésus-Christ, le Fils, est pleinement Dieu et pleinement homme.

Il est le seul Sauveur pour les péchés du monde (Colossiens 1:19; 1Timothée 2:5-6; Hébreux 2:14-18). Il est : la Parole faite chair, surnaturellement conçu par le Saint-Esprit, né de la vierge Marie (Jean 1:14; Matthieu 1:18, 22-23; Luc 1:35). Il est mort sur la croix comme substitut offert pour toute l'humanité, ressuscité des morts dans Son corps glorifié, monté au ciel et Il reviendra dans Sa gloire (Jean 19:33-37; Romains4:24-25; 1 Corinthiens 15:1-3; 2 Corinthiens 5:21; 1 Pierre 2:24; 1 Jean 2:2; Actes 1:9-11; 1 Thessaloniciens 4:16-17). Il règne maintenant à la droite du Père (Hébreux 1:3-4).

Le Saint-Esprit est la troisième personne de la Trinité.

Il convainc le monde de péché, de justice et de jugement (Jean 16:8-10). Il régénère celui qui croit en Jésus-Christ en le faisant passer de la mort spirituelle à la vie spirituelle (Jean 3:3-5; Tite 3:5). Il demeure en ceux qui sont régénérés (1 Corinthiens 6:19; Romains 8:9-11) produisant en eux le fruit de l'Esprit et leur donnant la possibilité de croître dans la sanctification (Galates 5:22; 2 Corinthiens 3:18; 1 Pierre 1:2). Il unit le croyant à Jésus-Christ au moment du salut par le baptême de l'Esprit (1 Corinthiens 12:13; Galates 3:27) et le scelle pour le jour de la rédemption (Ephésiens 1:13; 4-30). Le Saint-Esprit a inspiré les prophètes, les juges et les rois de l'Ancien Testament (1 Pierre 1:10-12; 2 Pierre 1:20-21). Il a oint Jésus-Christ pour Son ministère (Luc 4:18). Les croyants sont exhortés à être remplis du Saint-Esprit (Ephésiens 5:18; 4:30; 1 Thessaloniciens 5:19).

L'homme.

(Genèse 1:26-27). Par le péché originel de l'homme, Adam et Eve, l'humanité déchue devant Dieu est devenue corrompue dans toute sa nature et est totalement incapable de retourner à Dieu par elle-même (Romains 5:12, 16-17; Jérémie 17:9; Ephésiens 2:1-3; Jean 6: 44). Les hommes déchus et pécheurs, quels que soient leurs caractères ou leurs réalisations, sont perdus et sans espoir en dehors du salut en Christ (Jean 3:3-7; Actes 4:12). 

Le salut, don de Dieu, est uniquement donné par Sa grâce.

Il est reçu par le moyen de la foi en Jésus-Christ (Ephésiens 2:8-9; Romains 5:1; Actes 16-31). En se détourant du péché par la repentance, en regardant à Christ et à Sa mort subie à sa place, l'homme peut naître de nouveau à la vie éternelle par le Saint-Esprit (Actes 2:38; Tite3:4-5; Actes 3:19-21). Il n'y a aucun autre nom que celui de Jésus-Christ par lequel l'homme puisse être sauvé (Actes 4:12). Par Son grand acte rédempteur, Il nous offre le pardon du péché, la libération de l'esclavage au monde et la liberté en son Esprit (Ephésiens 1:7; Galates 6:14-15).

L' Eglise est le Corps de Christ et l'Epouse de Christ.  

Elle est dédiée à l'adoration et au service de Dieu, à l'observation des sacrements ou ordonnances du baptême et de la sainte cène et à la pratique des bonnes oeuvres (Romains 12:4-5; 1 Corinthiens 12:27; Ephésiens 5:23, 26,27; 2:10,22; 1 Pierre2:5, 9, 10; Tite 2:14). La première tâche de l'Eglise, à toutes les époques, est d'enseigner toutes les nations et de faire des disciples, rendant l'Evangile présent dans tous les aspects de la vie et de la pensée. La mission ultime de l'Eglise est l'évangélisation des âmes perdues (Matthieu 28:19-20).

La Consommation de toutes choses.

Cela comprend l'enlèvement de l'Eglise (1 Thessaloniciens 5:9; 1 Corinthiens 15:52), la période de tribulations (Jérémie 30:7; Daniel 9:27; Apocalypse 6:17), le retour visible personnel et glorieux de Jésus-Christ (Actes 1:11; Matthieu 24:27-31; Apocalypse 19:11-16), le royaume messianique de mille ans (Apocalypse 20:1-16), la résurrection des morts, le jugement dernier et l'accomplissement du royaume de Christ dans les nouveaux cieux et sur la nouvelle terre. Satan, avec ses armées et tous les hommes morts sans Christ, seront finalement séparés de la présence de Dieu, endurant les punitions éternelles de l'enfer (Apocalypse 20:11-15; 21:1-4). Tous ceux qui ont été rachetés par Christ du royaume des ténèbres seront pour toujours dans la présence de Dieu.