Considérations générales Imprimer Envoyer

La contraception est une décision importante qui concerne les deux conjoints. La Bible ne parle pas de ce sujet, probablement parce qu'à l'époque il n'y avait pas de moyen efficace de faire l'amour sans tomber enceinte. Mais ce silence a ouvert la porte à toutes sortes de croyances, de ceux qui considèrent que c'est un péché d'utiliser quoi que ce soit (impliquant l'abstinence quand la femme est fertile), à ceux qui pensent que tout est acceptable (incluant l'avortement). Le but ici n'est pas de débattre de ces opinions ou de donner la réponse absolue sur la contraception, mais nous espérons donner des informations factuelles qui permettront à chaque couple de prendre une décision en toute connaissance de cause.

Aucune forme de contraception n'est complètement efficace (voir les statistiques ici), mais la plupart sont relativement bonnes à condition d'être utilisées convenablement ; la majorité des "échecs" 1 est due à une mauvaise utilisation de la méthode. Apprenez tout ce que vous pouvez sur la méthode que vous avez choisi afin de pouvoir l'utiliser convenablement.

Dans les autres articles de cette section, nous passons en revue les diverses méthodes disponibles à ce jour. On peut les catégoriser comme suit :

  • Méthodes hormonales : les diverses formes qui empêchent l'ovulation ou la nidation d'un oeuf fertilisé par la prise de substances chimiques par la femme.
  • Méthodes "barrières" : les diverses formes qui empêchent la rencontre entre les spermatozoïdes et l'ovule en utilisant des méthodes de blocage mécaniques et amovibles.
  • Méthodes de contrôle de fertilité : les diverses formes d'abstinence durant la période de fertilité.
  • Stérilisation : les diverses formes plus ou moins définitives d'empêcher la rencontre entre les spermatozoïdes et l'ovule en recourant à la chirurgie chez l'homme ou la femme.
Par le passé, nous indiquions dans les diverses sections diverses marques représentatives mais nous avons cessé de le faire. En effet, il y a une telle abondance qu'une mise à jour hebdomadaire s'imposerait et nous n'avons pas les ressources pour le faire correctement.

1 Nous parlons bien "d'échec" par rapport au but qui était de ne pas concevoir, mais si cela vient à se produire, Dieu l'a aussi permis dans sa Souveraineté. La merveille qui va en résulter n'est elle, de loin pas un échec. "Avant que je t'eusse formé dans le ventre de ta mère, je te connaissais, et avant que tu fusses sorti de son sein, je t'avais consacré (...)" Jérémie 1:5