Effets de la fréquence des rapports Imprimer Envoyer

La plupart des gens savent ce qui se passe pour un homme qui n'a pas de rapports sexuels fréquents, mais nombreux sont ceux qui ignorent comment le corps d'une femme réagi au même cas. Le tableau ci-après compare les effets de la fréquence sexuelle chez l'homme et la femme. A noter que les changements hormonaux de la femme affectent également sa libido, ce qui peut masquer les effets à certains moments du cycle, ou les augmenter à d'autres. 

Alors que la fréquence sexuelle décline, les choses suivantes se produisent :

 Chez l'homme Chez la femme 
Force et conscience du désir AugmenteDiminue
Facilité d'excitationPlus facilement excitéMoins facilement excitée
Quantité de stimulation nécessaire à l'orgasmeMoins que d'habitudePlus que d'habitude
Facilité d'atteindre l'orgasmeTrès facile (peut se produire trop tôt)Devient de plus en plus difficile 
Intensité de l'orgasmeOrgasme plus fortPlus court et moins plaisant

Les hommes et les femmes répondent clairement différemment à la fréquence des rapports sexuels1. Comme on peut le voir, moins souvent une femme n'a de rapports sexuels, moins elle va en désirer et y prendre plaisir car elle aura de la difficulté à être excitée et à atteindre l'orgasme. Il a été établi à plusieurs reprises dans des études sur la fréquence sexuelle de femmes qui passent d'un partenaire à l'autre qu'elles ont une tendance à se masturber plus quand elles sont dans une relation que quand elles sont célibataires. A priori, Dieu a conçu les femmes de telle manière qu'elles deviennent plus intéressées au sexe dès qu'elles deviennent plus actives.

Des indications plus probantes sur le besoin qu'ont les femmes à avoir des relations sexuelles régulières peuvent être trouvées dans le livre "Love Cycles" (ndt : Les Cycles de l'Amour) de Winnifred B. Cutler. Le Dr. Cutler a conduit une série d'études comparant la régularité menstruelle de différentes femmes. Ses données ont montré une forte relation de cause à effet entre la fréquence des rapports sexuels et la durée et régularité du cycle menstruel. Les femmes qui avaient des relations deux fois par semaine ou plus avaient les cycles les plus réguliers, celles qui avaient des rapports une fois par semaine étaient légèrement moins régulières, les femmes célibataires étaient encore un peu moins régulières et les femmes qui n'avaient que des rapports sporadiques avaient les cycles les moins réguliers. Une variété de différences hormonales furent découvertes, incluant des degrés d'oestrogène plus élevés parmi les femmes qui avaient des rapports réguliers. Il est intéressant de noter que ce qui provoqua les changements était le coït hétérosexuel et que ni les actes homosexuels, ni la masturbation n'avait un effet. L'agent régulateur semble être une phéromone, une sorte "d'hormone volante", libérée par l'homme durant l'excitation et l'orgasme. La conclusion du Dr. Cutler était : "La fréquence avec laquelle une femme s'engage dans des actes sexuels avec un homme affecte fortement son système endocrinien"2.

D'autres études et données complètent cette image. La fertilité est très liée à la régularité menstruelle. Il y a aussi une corrélation claire entre la régularité menstruelle et la santé générale : plus régulier est le cycle de la femme, meilleure est sa santé générale. Les avantages des changements hormonaux provoqués par un coït au moins deux fois par semaine incluent : une meilleure fertilité, des os plus forts, une meilleure santé cardiovasculaire, moins de dépression, une incidence réduire de la maladie fibro-kystique du sein et du cancer de l'utérus, ainsi qu'une diminution des symptômes de la ménopause tels que les bouffées de chaleur et la dépression3. De plus, les rapports réguliers après la ménopause ont des avantages sur la santé sexuelle et générale de la femme.

Le Seigneur a clairement créé la femme pour avoir des relations hétérosexuelles fréquentes. Des relations sporadiques ou irrégulières sont en fait nuisibles à la santé de la femme, alors qu'un coït régulier a de grands avantages. La façon dont Dieu nous instruit sur les relations sexuelles crée une situation parfaite pour conserver le corps d'une femme en bonne santé.


Copyright © The Marriage Bed. Reproduction et traduction avec l'autorisation des auteurs.

1 Note : quelques rares hommes et femmes signalent des expériences différentes par rapport au tableau, mais les données concernent ce que le plus grand nombre indiquent.

2 Dr. Winnifred B. Cutler (1991) LOVE CYCLES, p. 22, New York : Random House.

3 IBID, p. 22

 

 

Articles connexes