Fétichisme Imprimer Envoyer

Un individu avec un fétiche ne peut pas avoir de relation sexuelle, ou ne peut pas y trouver de plaisir, sans s'engager dans son fétiche, ou tout ou moins fantasmer dessus. Parmi les fétiches classiques citons des objets tels que le cuir ou les talons hauts, des activités telles que la fessée ou un homme s'habillant comme une femme, ou encore une fascination excessive envers certaines parties du corps telles que les pieds ou des seins d'une certaine taille. Il est souvent difficile de tracer une ligne claire car une préférence n'est pas un fétiche tant qu'il ne devient pas impératif pour un fonctionnement sexuel normal. Par exemple, certaines personnes ont un fétiche du sexe oral, mais la plupart de ceux qui le pratiquent n'ont pas de fétiche et peuvent avoir une relation normale sans cela.

Beaucoup de personnes disent "C'est inoffensif, allez-y." Mais la Bible nous dit de ne pas être contrôlé par quoi que ce soit (I Cor. 6:12), et nous pensons qu'un fétiche viole ce verset. Les fétiches sont bien plus communs chez les hommes que chez les femmes, et la plupart des fétiches semblent être le résultat de quelque chose qui s'est passé assez tôt dans la vie ou la période d'éveil sexuel. Les fétiches peuvent être traités par de la thérapie.


Copyright © The Marriage Bed. Reproduction et traduction avec l'autorisation des auteurs.